SousTitreBord
   les conseils de votre dermatologue : dermatologie générale - dermatologie chirurgicale - dermatologie esthétique
SousTitreBord
Le syndicat de dermatologie esthétique et laser (SDEL) à créé ce site pour vous. Les contenus ont été rédigés par des dermatologues. Vous y trouverez le vaste champ de la dermatologie : de la cancérologie (mélanome malin, carcinomes) au médical (acné, eczéma, psoriasis...) en passant par l'esthétique (traitement par toxine botulique, acide hyaluronique, lasers...) mais aussi la chirurgie (ablation des grains de beauté, des kystes), la phlébologie et les infections sexuellement transmissibles (HIV, chlamydiae).

La gale

La gale est une maladie cutanée due à la présence d'un parasite appelé sarcopte.

Il s'agit d'un organisme de petite taille, non visible à l'oeil nu, de la famille des acariens.
Cette maladie se présente sous trois formes différentes :

1) la gale diffuse
La gale diffuse est une forme de gale touchant des patients avec une mauvaise hygiène de vie (sans domicile fixe et globalement à bas niveaux sociaux économiques ou mauvaise hygiène).
Le tableau sera alors riche et complet avec de très nombreux sillons en particulier au niveau des poignets, entre les doigts avec des lésions des mamelons nombreuses chez la femme et des testicules chez l'homme avec un prurit qui domine sur la partie antérieure du tronc et respecte en grande partie le dos.

2) la gale croûteuse
La gale crouteuse est une forme de gale très rare et trompeuse qui est extrêmement contagieuse par simple contact et ne se retrouve que chez des patients très particuliers avec une baisse des défenses immunitaires (cancer, sida...). Souvent, c'est une épidémie de gale dans l'entourage d'un patient qui permettra le diagnostic. Le traitement du patient source de la maladie est difficile mais le traitement du patient contaminé ne pose pas de problème particulier.

3) la gale du sujet propre
La gale du sujet propre peut se traduire par des symptômes très variés et parfois minimes. On retient un prurit nocturne avec parfois très peu de lésions avec atteinte soit des poignets, soit des espaces inter-digitaux, soit des mamelons chez la femme, soit du scrotum chez l'homme mais avec un tableau qui ne sera jamais complet. C'est l'expérience du Dermatologue qui permettra le diagnostic de ces formes parfois en s'aidant de la dermoscopie qui peut montrer de rares parasites.

Il n'existe aucun examen sanguin permettant d'assurer le diagnostic. Cette forme est contagieuse pour les gens en contact étroit avec le patient (conjoints dormant dans le même lit). Dans ces formes, le traitement de la famille doit être réalisé de principe de façon simultanée et il repose soit sur la prise d'Ivermectine en comprimés en une prise avec une posologie adaptée au poids, et/ou, sur des traitements locaux parfois irritants (ASCABIOL, SPREGAL) il sera toujours associé à une désinfection de la literie et du linge porté dans les 8 jours précédant le traitement.

Lundi 07 Janvier 2008

Mentions légales     

Création du site web Tematic Médecin