SousTitreBord
   les conseils de votre dermatologue : dermatologie générale - dermatologie chirurgicale - dermatologie esthétique
SousTitreBord
Le syndicat de dermatologie esthétique et laser (SDEL) à créé ce site pour vous. Les contenus ont été rédigés par des dermatologues. Vous y trouverez le vaste champ de la dermatologie : de la cancérologie (mélanome malin, carcinomes) au médical (acné, eczéma, psoriasis...) en passant par l'esthétique (traitement par toxine botulique, acide hyaluronique, lasers...) mais aussi la chirurgie (ablation des grains de beauté, des kystes), la phlébologie et les infections sexuellement transmissibles (HIV, chlamydiae).

Les peelings dermatologiques

Comment ça marche ?
Les peelings vont entrainer une ablation d’une partie de la peau plus ou moins épaisse et agir sur la partie restante par l’intermédiaire d’un produit chimique appliqué en surface.
Les peelings permettent de conserver l’éclat de la peau du visage, de traiter efficacement le vieillissement cutané et les cicatrices d’acné
Ils stimulent en profondeur la fabrication de fibres élastiques et de collagène et par la même luttent contre les effets du temps, de la pollution, des expositions solaires excessives en traitant rides, ridules, relâchement et taches de vieillesse.ils agissent sur la qualité de la peau,son tonus, sa fermeté.
Ils homogénéisent sa couleur et sa surface et donnent un aspect de peau saine.
Certains vont améliorés la peau grasse.
Il existe plusieurs types de peeling.
Ils se différencient d’une part par leur composition et d’autre part par leur profondeur d’action: épiderme, derme superficiel, derme moyen..
Ils sont choisis en fonction de l’état de la peau, de sa couleur (phototype), et du résultat escompté: il est évident que les peelings profonds, véritables machines à remonter le temps donnent les résultats les plus spectaculaires sur le vieillissement. Globalement plus le peeling est profond et plus les résultats sont intéressants mais plus les suites sont lourdes !
Il existe des produits à différentes concentrations et aux compositions variées.

Pour corriger quoi ?

Les ridules
Les rides
Les flétrissures
Les taches de pigmentation: taches solaires
Les cicatrices d‘acné et autres
La séborrhée
L’acné
Les grains de peau: épaissis, pores dilatés sont améliorés
Le teint fané, fatigué, terreux, devient lumineux
Les vergetures

Les composants

Acide glycolique ou acide de fruit
Acide kojique
Acide pyruvique
Acide salicylique
Acide lactique
Acide trichloracétique
Acide phytique
Phénol

En pratique
Le dermatologue va vous appliquer une solution, un gel ou une pate sur la zone à traiter

Pour quelles zones ?
Les peelings s’appliquent sur tout le visage (full face) ou uniquement sur les parties les plus abimées (peeling localisé):paupières, tour de bouche...mais également sur les mains, le décolleté

Les contre indications
La grossesse.
L’herpès et toute infection active de la peau.

Les 3 types classiques de peeling

LES PEELINGS SUPERFICIELS : UNE BONNE MINE RETROUVEE

Les plus utilisés sont les peelings à l’acide glycolique (extrait de canne à sucre)
Ils ne dépassent pas les couches superficielles de l’épiderme. Ils ne laissent que peu de traces et vous permettent de retourner à vos activités juste après.
C’est pourquoi certains l’appellent le lunch peel.
Il faut 4 à 6 séances en moyenne, à 10 ou 20 jours d’intervalle, pour maintenir l’effet coup d’éclat sur plusieurs mois.
On renouvelle le traitement 1 à 3 fois par an.
Les femmes disent souvent qu’elles ont retrouvé une bonne mine

La préparation

Ce qu’il faut faire avant :
Vous devrez appliquer une crème aux acides de fruit que vous prescrira votre dermatologue pendant au moins 15 jours avant.

Ce qu’il faut éviter avant :
Ne pas appliquer d’autre crème sans en informer votre dermatologue et surtout ne pas appliquer de crème à base de vitamine A acide.

Puis-je le faire si ?

J’ai une peau foncée voire noire
Oui à condition de faire un traitement de conditionnement préalable de la peau.

Je suis bronzée
Pas de problème.
Par contre il ne faut pas s’exposer au soleil après.

J’ai de la couperose
Pas d’interaction
Le peeling n’aggrave pas la couperose.

Est-ce douloureux ?
Non, les peelings superficiels ne sont pas douloureux.
Ils donnent une sensation de chaleur fugace, parfois quelques picotements. Ils ne nécessitent pas d’anesthésie locale et sont très bien supportés.

Les suites
L’effet maximum est un effet coup de soleil dans les heures qui suivent : peau rosée.

Complications
Au pire peuvent survenir de fines croutelles qui durent 5 à 6 jours.


LES PEELINGS MOYEN : UN VRAI COUP DE JEUNE

Ils utilisent l’acide trichloracétique à 25 ou 35 %et assurent une action plus profonde qui va jusqu’à la jonction du derme et de l’épiderme
Ils traitent les taches, les ridules, le teint fatigué, terne.
C’est un peeling universel adaptable sur tous types de peau y compris les peaux foncées au prix d’un conditionnement préalable par des crèmes adaptées.
Il se réalise en toute saison, avec protection solaire adéquate.

La préparation

Ce qu’il faut faire avant :
Plus la peau est foncée plus il faut la préparer avant
Ce sont des crèmes à base d’hydroquinone et de vitamine A acide que l’on applique matin et soir plusieurs semaines avant.
On arrête ces préparations 5 jours avant le peeling pour éviter de traiter une peau irritée.

Puis-je le faire si ?

J’ai une peau foncée voire noire
Oui à condition de faire un traitement de conditionnement préalable de la peau.

Je suis bronzée
Pas de problème.
Par contre il ne faut pas s’exposer au soleil après.

J’ai de la couperose
Pas d’interaction
Le peeling n’aggrave pas la couperose

Est-ce douloureux ?
Les peelings moyens donnent une forte sensation de chaleur qui dure quelques minutes à quelques heures. Mieux vaut éviter l’application de crème anesthésiante locale. La douleur est calmée par le ventilateur et une poche glacée.

Les suites

Desquamation plus ou moins forte et durable selon la concentration utilisée, en moyenne 6 jours. La peau est rouge pendant 3 jours puis elle pelle en grands lambeaux sur 3 à 4 jours. Vous serez peu visibles pendant une semaine.
Dès la fin de la desquamation, votre peau sera rosée et maquillable.

Les complications
Pigmentation si préparation insuffisante. Cicatrice et ou dépigmentation si peeling trop profond.


LES PEELINGS PROFONDS : VERITABLE MACHINE A REMONTER LE TEMPS


L’objectif est de réhabiliter la peau en profondeur et lui faire retrouver l’épaisseur de collagène qu’elle avait auparavant.
Il permet un niveau d’action profond en toute sécurité grâce à un paramétrage précis et l’adjonction de tampons au phénol: phénol tamponné.
Il traite les rides profondes, le relâchement cutané, les peaux fripées et endommagées par des années d’exposition solaire, les cicatrices d’acné, les pigmentations profondes.
Le rajeunissement est de quinze ans grâce à la fabrication d une barrière de collagène épaisse attestée par des biopsies.

Est-ce douloureux ?
Les peelings profonds requièrent une anesthésie locale et l’administration post opératoire d’anti douleurs

La préparation

Ce qu’il faut faire avant :
Un traitement anti herpétique est nécessaire en cas de peeling du visage entier

Puis-je le faire si ?

J’ai une peau foncée voire noire

Non. Les peaux noires sont une contre indication pour les peelings profonds.

Je suis bronzée
Oui

J’ai de la couperose
Oui
Le peeling n’aggrave pas la couperose et souvent même il l’améliore.

Les suites
Vous devrez garder un pansement vous empêchant une vie sociale et professionnelle pendant 8 jours. Les rougeurs persistent plusieurs semaines mais elles sont facilement camouflées par un maquillage couvrant.
Ne pas s’exposer au soleil pendant 6 mois.

Les complications
De rares cas de dépigmentations ou d’érythème persistant sont décrits.

Combinaison des techniques

Peeling superficiel et nettoyage de peau
Si vous avez une acné rétentionnelle ou de simple grains de milium (petits grains blancs) le peeling couplé à l’excision des éléments graisseux sous cutanés vous permettra d’obtenir un résultat plus rapide que tous les traitements par voie orale qui risquent de n’avoir aucun effet ou d’entrainer une poussée inflammatoire de ces microkystes avant de les voir disparaître.
Le peeling permettra un résultat plus durable qu’un simple nettoyage de peau.

Peeling et Laser
Les peelings superficiels peuvent être fait en alternance avec des séances de lampe flash ou de laser afin de potentialiser l’effet du laser par la diminution de la couche cornée (la couche superficielle de la peau) ou en stimulant la formation de nouveau collagène.

Mardi 13 Novembre 2007

Mentions légales     

Création du site web Tematic Médecin